Oceania Football Confederation > News > New Caledonia > Kaiser: Understanding the game essential

Kaiser: Understanding the game essential

After hosting 25 referees from the Southern Province, Kaiser has headed north to run a similar workshop and will visit the Lifou to teach referees based in the Islands Province before returning to France – meeting 70 New Caledonia referees along the way.
Kaiser says there are two important factors to the way he teaches his charges how to improve – through images and improving their understanding the game.
“I often say that what we see, we remember much better than what we have said,” Kaiser explains.
“I apply this rule a lot in order to educate the referees about the images, what happens in games rather than give them an overview of the Laws of the Game, they all know the laws.
“The value of training like this is to make and provide images that require analysis of an action, a study of the situation. Then we can discuss the decisions which will follow.”
Kaiser says the constant evolution of football means that it is important for referees to keep up with the developments in order to continue improving themselves.
“Technicians don’t stop trying to advance the game, through offensive and defensive game systems and referees absolutely have to adapt to these constant changes,” Kaiser says.
“One of our missions is to help referees learn to read the game. A good understanding of the game allows referees to make the best possible decisions.
“There are always different interpretations regarding the FIFA Laws of the Game which are made on the field, as is the case with Law 11 (the offside rule) which is the subject of new global guidelines.
“Referees therefore have to prepare and adapt in order to apply these guidelines to the best of their ability during the game, and for that being able to understand the game is essential.”
FRA – Kaiser: “Comprendre le jeu”
Présent sur le caillou pour diriger des Formations d’Arbitrage, Lucien KAISER – Président de la Section Formation et Perfectionnement de l’Arbitrage au sein de la FFF- défend avec conviction la nécessité pour les Arbitres d’une bonne compréhension du jeu.
Celui qui est aussi Instructeur de la Direction Technique de l’Arbitrage FFF, a donc débarqué en Nouvelle-Calédonie vendredi dernier et restera quelques jours sur le Territoire pour y assurer ces Stages de Formation destinés aux Arbitres calédoniens. Lucien Kaiser se rendra ainsi dans les trois Provinces pour y rencontrer l’ensemble des Arbitres du Pays… Avant de regagner la métropole.
L’occasion de découvrir une vision très pragmatique de l’Arbitrage moderne, à travers le “Monsieur Formateur des Arbitres ” de la Fédération Française de Football.
A noter que 25 Arbitres du Sud étaient présents ce samedi au CISE de Koutio, lieu du premier Stage d’Arbitrage. Le même nombre est attendu ce week-end à Poindimié, alors qu’une vingtaine d’Arbitres devrait prendre part à la formation dispensée aux Iles (Lifou).
” Je dis souvent que ce que l’on voit, on le retient plus facilement que ce que l’on dit. Et je m’appuie beaucoup sur cette règle afin de sensibiliser les Arbitres à des images, des faits de jeu, plutôt que de leur faire un basique sur les lois du jeu, des lois qu’ils connaissent tous. “
” La plus-value avec de telles formations, c’est de pouvoir apporter et donner des images sur lesquelles on a une action d’analyse, une étude de la situation. Ensuite on canalise le jugement qui va en découler. “
” Désormais les Arbitres ont une implication physique importante, tout en sachant aussi que le football évolue constamment. Les techniciens ne cessent de faire progresser la pratique, à travers des systèmes de jeu offensifs comme défensifs. Les Arbitres doivent nécessairement s’adapter à ces évolutions constantes. “
” Une de nos missions est d’accompagner les Arbitres dans cet apprentissage de la lecture du jeu… Une bonne lecture du jeu permet la prise de bonnes décisions arbitrales “.
” Il y a en permanence des décisions FIFA interprétatives quant aux lois du jeu, et il faut les décliner sur le terrain, comme c’est le cas pour la loi 11 (celle du hors-jeu) qui fait l’objet de nouvelles directives mondiales. Les Arbitres doivent par conséquent se préparer et s’adapter, afin d’appliquer au mieux ces directives sur le terrain, et pour cela comprendre le jeu est primordial.”
Stage de Formation et de Perfectionnement d’Arbitrage – SUD
Samedi 14 et dimanche 15 février, au CISE (Koutio, Dumbéa)
Au nord : à Poindimié, stage organisé le 21 février
Aux Iles : à Lifou, stage organisé les 28 février-1er mars
For more on New Caledonia football go to www.fedcalfoot.com.


Related posts

Comment